moto d'occasion

Acheter une moto d’occasion pour les nuls : ce qu’il faut regarder

 

L’achat d’une moto d’occasion ne doit pas se faire au hasard et dans la précipitation. Avant de vous lancer dans un tel achat, préparez-vous à vérifier des points essentiels pour éviter toute arnaque. Car, contrairement au neuf, l’occasion peut apporter de mauvaises surprises.

Chez qui acheter une moto d’occasion ?

Vous avez ici deux options. La première rapide et économique, c’est chez un particulier. Vous trouvez une annonce, vous vous rendez chez la personne, vous signez un contrat de vente et le tour est joué. Mais attention, dans le cas d’un achat de particulier à particulier, vous n’avez que 30 jours pour vous retourner contre le vendeur en cas de souci.

moto d'occasion

La deuxième qui peut vous coûter plus cher, chez un professionnel. En revanche, cela vous apporte une garantie supplémentaire quant à l’état de la moto. Un concessionnaire se doit de la tester et de la réparer avant toute revente. Votre vendeur va vous donner une garantie légale de trois mois sur votre facture. Il s’agit donc de l’option sécurité.

L’état de la moto en 10 points

Le kilométrage

Une moto affichant 5 000 kilomètres dans un état bien loin du neuf peut vous faire penser à une moto mal entretenue ou tout simplement à une tromperie sur le nombre réel de kilomètres parcourus.

L’état de la carrosserie

Portez votre attention sur l’état de la carrosserie. Vérifiez que le deux-roues correspond réellement à l’annonce d’origine ainsi que le traitement infligé par son ancien propriétaire. Un nombre important de rayures peut évoquer des chutes et donc des soucis non visibles à l’œil nu.

L’état des pneus

Examinez attentivement la régularité de leur usure pour avoir une idée de l’usage antérieur du deux-roues. Les sculptures des pneus doivent avoir une profondeur minimale de un millimètre. Des roues non alignées peuvent elles aussi vous alerter sur d’éventuelles chutes.

L’état du guidon

Le guidon doit, quant à lui, tourner sans difficulté.

L’état des feux

Jetez enfin un œil à tous les types de feux et regardez s’ils fonctionnent bien.

L’état du moteur

La mise en route doit être instantanée lors d’un démarrage à froid. Cela vous permettra de tester l’état de la batterie.

Les niveaux des liquides

Les niveaux d’huile, de liquide de refroidissement et de liquide de frein sont à vérifier. En même temps, regardez s’il y a des fuites.

La tension de la chaine

Contrôlez la tension de la chaîne et regardez s’il y a un claquement au passage des vitesses.

Faites l’essai

moto d'occasion

Le plus important est bien évidemment d’essayer vous-même la moto avant de l’acheter. Vous constaterez alors l’état du guidon, des freins, des suspensions et de la transmission. Veillez donc à rester concentré et à ne pas vous laissez griser par la vitesse.

L’assurance

Notez que si le vendeur est sous contrat en conduite exclusive, vous ne serez pas assuré si vous décidez de repartir avec le motocycle le jour même.

La paperasse, c’est important !

Au moment de l’acte d’achat, réclamez au vendeur les documents nécessaires: le carnet d’entretien, la carte grise et les factures de révision et de réparation. La carte grise doit comporter les mêmes numéros que ceux inscrits sur le cadre et sur le moteur. Le carnet d’entretien, quant à lui, doit mentionner les dernières révisions effectuées et le kilométrage: celui-ci fait office de garantie.

10 février 2019

Click Here to Leave a Comment Below