Acheter une voiture quand on n’a pas d’argent : comment faire ?

Vous êtes dans le besoin d’une voiture pour le travail, mais vous n’avez pas suffisamment d’argent ? Vous avez déjà essayé un prêt auprès de votre banquier sans succès ? Vous trouvez qu’une location de véhicule serait la solution idéale, mais les frais sont trop élevés ? Ne paniquez plus, car il existe de nombreuses autres alternatives qui répondront à vos besoins. Dans les lignes à suivre, nous vous en disons plus à ce propos.

Obtenir sa voiture grâce à la CAF

Il est possible qu’on soit dans un véritable besoin de voiture alors qu’on n’a pas assez d’argent pour s’en procurer. Il serait alors mieux de faire recours à la Caisse D’allocation Familiale (CAF) pour obtenir un prêt sans intérêt. Cet organisme dispose des moyens pouvant secourir quelqu’un au RSI ou toute autre personne. Néanmoins, pour obtenir cette aide, vous ne pouvez pas vous présenter au guichet et solliciter directement de l’aide. Ce qui serait plus raisonnable est de suggérer un prêt préventif ou un prêt d’honneur. Mais quelles sont les modalités d’attribution dans chacun de ces cas ?

Le prêt préventif CAF

Vous êtes à la recherche un moyen de déplacement auto ? La CAF peut venir à votre aide en vous octroyant un prêt préventif. Le prêt préventif s’est désormais étendu sur différents plans pour mieux répondre aux nombreux besoins des personnes en difficulté financière. Le montant maximal que vous pourrez obtenir étant de 1 250 euros, vous pouvez acheter un véhicule d’occasion. En complétant vos épargnes, vous pourrez également acheter une voiture neuve.

Le prêt d’honneur

À la différence d’un prêt classique auprès d’une banque, le prêt d’honneur est sans intérêt. Il peut être octroyé à une personne ayant besoin de financement pour acquérir un véhicule personnel ou professionnel. Contrairement au prêt préventif, le prêt d’honneur requiert l’intervention d’une assistante sociale. Cette dernière se charge du dossier avant la transmission au comité de la CAF responsable de l’octroi d’aides financières. Vous aurez droit à une somme d’environ 1 000 euros selon chaque département.

Faire recours au leasing

Très simple comme solution, le leasing auto ou location longue durée consiste à louer une voiture selon un système très facile. Le tarif est généralement de 100 à 500 euros par mois payable pendant 1 à 4 ans. Par ailleurs, vous avez également une option d’achat après 2 ans de location. Le plus grand atout est que vous bénéficierez gratuitement des services d’entretien, car les frais d’entretien auto sont pris en compte par le loueur.

Solliciter une aide Pôle emploi

L’aide financière Pôle emploi peut vous permettre d’acquérir une voiture sans une fiche de paie. Néanmoins, cela ne voudra pas dire que vous ne devez pas justifier la raison de votre achat. Pour obtenir une aide financière de Pôle Emploi, prenez rendez-vous avec votre conseiller Assedics et soumettez-lui votre attestation de travail. De même, vous mettrez à sa disposition la preuve des frais de réparations s’ils sont déjà engagés.

Faire appel à un organisme de microcrédit

Les prêts issus d’un microcrédit sont destinés principalement aux personnes à faible revenu telles que les chômeurs et les personnes au RSA. Que ce soit pour l’achat d’une voiture d’occasion ou d’une voiture sans permis, vous pouvez demander un microcrédit. Même en étant sans emploi, vous pouvez obtenir une somme allant jusqu’à 3 000 euros.

Voici une liste non exhaustive des moyens à votre disposition pour acheter une voiture si vous êtes en difficulté financière. Après l’achat de votre voiture, n’oubliez surtout pas de penser à l’assurance auto. En outre, pour obtenir un prêt en fonction de votre situation, rendez-vous sur le site Rentugo.com.

13 octobre 2019

Click Here to Leave a Comment Below