éliminer hémorroides avec grossesse

Comment éliminer ses hémorroïdes rapidement pendant la grossesse

Grossesse et hémorroïdes, c’est bien la pire situation à laquelle vous pouvez penser. Vous n’avez pas le droit de prendre bon nombre de médicaments, et voilà que ça vient gâcher votre expérience. Par de panique, il y a toujours une solution.

Les hémorroïdes, c’est quoi ?

Avant de parler des solutions, il vaut mieux comprendre le problème pour savoir agir dessus en toute connaissance de cause. Tout d’abord, ce n’est pas une maladie bactérienne, virale ou une maladie tout court. C’est un trouble.  A la différence de la maladie, un trouble est causé par un malfonctionnement interne du corps. Il suffit donc d’agir dessus et c’est réglé. C’est tout comme l’allergie.

Les hémorroïdes sont naturellement présentes dans le corps. C’est l’appellation qu’on donne aux veines se trouvant autour de l’anus et la marge anale plus globalement. Ça part de l’intérieur et fini à l’extérieur. On parle donc de veines hémorroïdaires internes et d’autres externes.

Le trouble apparait et devient gênant quand ces veines sont gonflées à cause d’un caillot ou tout simplement d’une petite inflammation.

éliminer hémorroides avec grossesse

La grossesse, une des causes mais pourquoi ?

Généralement, la cause la plus incriminée reste sans aucun doute le régime alimentaire. Plus c’est fort en épices et en gras, plus vous serez susceptible de développer des hémorroïdes. Toutefois, même si on a une alimentation très saine, la grossesse peut provoquer ce trouble.

En effet, au cours de la grossesse, le corps subit d’énormes changements surtout hormonaux. Ces hormones peuvent gonfler le corps entier et les veines hémorroïdaires ne sont pas épargnées. Alors, la grossesse en elle-même est un facteur de risque. Mais, ce n’est pas pour autant qu’on va se priver de devenir maman.

Pendant la grossesse, la majorité des médicaments sont proscrits

C’est bien malheureux de dire ça mais, pour la femme enceinte, il est préférable de ne prendre aucun médicament qui n’est pas fait pour elle. Le problème c’est que la plupart des médicaments pour les hémorroïdes ne sont pas faits pour la femme enceinte.

éliminer hémorroides avec grossesse

Pour celles qui sont réticentes à l’idée d’un traitement naturel, il est conseillé d’aller consulter directement. Ne demandez pas l’avis d’un pharmacien uniquement. Il faut que vous voyiez avec votre médecin parce que vous pouvez avoir d’autres problèmes de santé et votre grossesse n’est pas forcément comme les autres.

Misez sur les remèdes de grand-mère

Passons aux choses sérieuses maintenant. Si vous voulez vous débarrasser des hémorroïdes naturellement, il suffit de suivre ces recettes de grand-mère.

L’hamamélis

L’hamamélis est une plante reconnue dans le traitement des hémorroïdes. Elle se présente généralement comme le thé et se trouve surtout chez les épiciers ou les vendeurs d’herbes et de traitement homéopathique. Il renforce la paroi des vaisseaux et a également une action apaisante pouvant diminuer les sensations de brûlure et les démangeaisons.

Vous pouvez utiliser l’hamamélis en tisane. Il suffit de l’infuser pendant une heure et de le boire directement.  Vous pouvez également en préparer pour l’appliquer sur les hémorroïdes à l’aide d’une compresse. Il suffit de mettre 2 g de feuilles pour 1 tasse d’eau bouillante, les laisser infuser 10

L’oignon

L’oignon est un légume qui se trouve dans pratiquement chaque foyer. Alors, il est facilement accessible. Il a la propriété de stimuler la circulation sanguine, donc de diminuer la dilatation excessive des vaisseaux. De plus, il a des propriétés antibactériennes. Ceci pourra bien prévenir quelques complications, notamment les infections.

éliminer hémorroides avec grossesse

Pour utiliser l’oignon, il vaut mieux en faire un cataplasme. Pour ça, faites cuire 1 oignon dans de l’eau et réduisez-le en pâte. Ensuite, étalez cette pâte entre 2 bandes de gaze ou 2 compresses. Ces derniers doivent être bien propres et très douces pour ne pas vous gratter.

Le bain de siège

Le bain de siège n’est pas un bain ordinaire. Il ne faut pas le confondre avec le bain de tous les jours. C’est une méthode ancestrale qui a été maintes fois utilisée pour soulager tout un tas de maux concernant la marge anale et la partie vaginale chez la femme.

C’est pratiquement un traitement par l’eau. Il suffit de remplir une bassine d’eau et de plonger votre partie inférieure dedans tout en gardant les pieds à l’extérieur. La température de l’eau peut être très variable. Si vous supportez l’eau froide, ce sera mieux pour calmer la douleur. Sinon, vous pouvez utiliser de l’eau tiède. Elle vous donnera autant de soulagement. Le rajout d’huiles essentielles ou d’autres préparations comme une infusion d’hamamélis le rendra plus efficace.

L’aloès vera

C’est une plante avec des vertus merveilleuses contre des centaines de maladies et qui peut soigner les hémorroïdes naturellement. Elle aide à apaiser considérablement les sensations d’inconfort, de brulure, ainsi que les démangeaisons.  Elle a des vertus anti-inflammatoires, calmantes, cicatrisantes  ainsi que plein d’autres vertus qui peuvent s’avérer très utiles pour soigner les hémorroïdes naturellement.

Si vous avez la plante, vous pouvez simplement couper une feuille en deux et utiliser le gel qui en coule directement. Vous pouvez également le recueillir ou l’utiliser directement de la feuille même si ce n’est pas très pratique.

L’ail

Si cette méthode vous semblera assez étrange, sachez que vous n’êtes pas seule. Pourtant, c’est bien un remède de grand-mère contre les hémorroïdes utilisée depuis des siècles.  Elle est très pratique car même s’il est trop épicé, l’ail va apaiser les douleurs et les enflures sans provoquer aucun effet secondaire.

Il a plein de propriétés intéressantes. La première est le fait qu’il soit un anti-inflammatoire puissant, ce qui va permettre de diminuer le gonflement des hémorroïdes. La deuxième est le fait qu’il soit un antibactérien tout aussi puissant. Enfin, il a quand même des propriétés calmantes même si vous ressentirez quelques picotements au début.

Prenez une gousse d’ail et coupez-la avec le couteau de sorte que vous pouvez obtenir le liquide qui existe dedans. Vous pouvez l’utiliser ainsi ou faire une sorte de pâte avec les gousses d’ail écrasées que vous mettrez dans une compresse comme un cataplasme.

Quand il faut consulter !

éliminer hémorroides avec grossesse

Avant de parler des remèdes de grand-mère contre les hémorroïdes, il faut insister sur le fait qu’il faut tout de même consulter dans certains cas. La femme enceinte est déjà un cas très particulier. Il ne faut pas jouer avec sa santé et certains remèdes de grand-mère que vos amies pourraient vous proposer peuvent présenter une très haute toxicité pour le bébé même si, justement, c’est naturel.

Toutefois, si vous prenez déjà quelques-uns de ces remèdes et que la situation ne semble pas vouloir s’améliorer, il faut absolument consulter un médecin, même votre gynécologue fera l’affaire. Les hémorroïdes ne sont généralement pas graves que si on présente des complications !

13 mai 2019

Click Here to Leave a Comment Below