épilation intime

Epilation intime: les essentielles

Pour toutes les femmes, l’épilation intime relève parfois du défi. C’est un vrai cauchemar auquel on pense à chaque fois qu’on veut se débroussailler la foufoune. Mais, si vous connaissez ces quelques conseils de base, ce sera plus rapide et surtout plus efficace. Alors, passons aux choses sérieuses.

L’épilation intime, les règles de base !

Quelle que soit la méthode que vous choisissez pour faire votre épilation intime, il y a toujours des règles de base et surtout d’hygiène à suivre à la lettre. Tout d’abord, il faut commencer par choisir le moment. Vous devriez penser à votre épilation au milieu du cycle quand la zone n’est pas irritée et que votre peau est prête à subir le massacre. Vous devriez également faire ça quand vous êtes seul et surtout quand vous avez largement le temps de prendre vos aises.

Avant chaque épilation, faites un petit gommage de votre zone intime. Si vous n’avez pas de produit adéquat, un mélange au miel et au sucre fera l’affaire. Hydratez ensuite votre peau et faites si possible un bain chaud pour ouvrir les pores et faciliter l’arrachage du poil. Enfin, nettoyez tout le matériel nécessaire. Même si vous utilisez seule votre rasoir, il vaut mieux le faire bouillir pour éviter tout risque d’infection.

L’épilation au rasoir

épilation intime

Vous avez décidez de choisir la méthode la moins douloureuse. Le courage, c’est pour les autres. Aucun problème. Le premier conseil qu’on vous donnera est d’utiliser un rasoir pour homme. C’est moins cher et plus efficace vu que la technologie est plus avancée. Mais, prenez votre temps et allez-y doucement pour éviter les coupures. Enfin, un désinfectant est important après sans oublier qu’il faut repasser dessus chaque trois jours parce que la repousse… Aïe !

L’épilation à la crème

La crème est une méthode moins douloureuse est sans risque de coupures. Là, vous devriez par contre opter pour une crème épilatoire spécialement conçue pour les zones sensibles. Ne la laissez pas plus que recommandé et surtout au moindre picotement, même après avoir fait le test d’allergie, on lave tout et on arrête le processus.

L’épilation à la cire, chaude ou froide

Cette méthode est la plus douloureuse des non-définitives. Tout d’abord, si c’est votre première fois, il vaut mieux laisser une professionnelle le faire. Ça peut être très douloureux et on n’a pas d’autre choix que d’arracher quand ça colle.

Si vous avez du courage, vous pouvez le faire à la maison. On vous conseille toutefois de demander à votre dermato de vous prescrire une crème antalgique. Vous pouvez ainsi le faire en douceur et prendre votre temps sans douleurs. Hydratez toujours avant et après et dès que vous ressentez une irritation, vous arrêtez.

épilation intime

L’épilation laser, la méthode radicale

Enfin, c’est la meilleure méthode puisque c’est fait par un médecin compétent. Les poils ne repousseront plus même si vous ressentirez des brûlures le long du processus. Le problème c’est que ça coute énormément d’argent. Mais à long terme, c’est économique.

1 mai 2019

Click Here to Leave a Comment Below