yoga du rire

Le yoga du rire: une thérapie pour le bien-être

Le yoga est ce sport qu’on connait par l’image traditionnelle d’une personne en train de faire des acrobaties doucement et avec une très grande souplesse. Toutefois, il existe un autre genre de yoga, moins connu et pourtant beaucoup plus accessible. C’est le yoga du rire.

Le yoga du rire c’est quoi ?

Le yoga du rire (Hasya Yoga en sanscrit) est une méthode thérapeutique contemporaine développée par le médecin généraliste indien Madan Kataria et sa femme, Madhuri Kataria, professeur de yoga traditionnel. Ce sport (qui en est un) repose sur la thèse : « l’action entraîne l’émotion ». En d’autres termes, si on s’oblige à rire, on va ressentir du bonheur.

Le premier « club de rire » aurait officiellement vu le jour en Inde, à Bombay le 13 mars 1995. Il a débuté avec un petit groupe de cinq personnes dans un parc public, mais le concept s’est rapidement répandu à travers le monde et il y aurait aujourd’hui des milliers de clubs de rire à travers le monde.

yoga du rire

Comment ça se passe ?

Pour commencer, les personnes qui participent à une session de yoga du rire rient intentionnellement. Ça veut dire qu’elles s’efforcent de rire sans avoir recours à l’humour, aux blagues ou à la comédie.

Le rire devient ici un exercice, pratiqué en groupe. Au bout d’un certain temps, ça devient rapidement naturel et contagieux. On ne rit plus parce qu’on nous le demande, mais parce qu’on ne peut plus s’arrêter et que regarder une personne rire devient la source même de notre bonne humeur.

Ça agit comment ?

Ce concept repose sur l’idée que le rire pourrait augmenter la production des endorphines dans le cerveau, qualifiées d’hormones de bonheur. Le tout repose sur des études scientifiques qui  démontrent  que le corps ne fait pas la différence entre un rire spontané et un rire provoqué. Toutefois, le rire provoqué demande de l’énergie contrairement au rire spontané. La personne en retirerait ainsi les mêmes bienfaits physiologiques et psychologiques.

yoga du rire

De plus, cet exercice augmenterait l’apport d’oxygène au corps et au cerveau et permettrait à la personne de se sentir plus énergique et en meilleure santé. Ainsi, la dépense énergétique est vite compensée. Après, comme c’est généralement un sport qui se pratique en plein air, l’oxygène ne manque pas. Vous en aurez autant que vous voulez.

Les témoignages sont sans équivoque. Après une séance de yoga du rire, on se sent ressourcé. On rentre à la maison de bonne humeur et on passe parfois la semaine sans stress. On a tendance à rire plus souvent et à sourire à tout le monde. C’est un exercice qui pourrait augmenter la concentration, le bonheur et calme l’esprit.

9 mai 2019

Click Here to Leave a Comment Below