la zumba

La Zumba : est-ce démodé ?

La Zumba, un petit aperçu…

L’histoire de la Zumba est assez drôle. Alberto « Beto » Perez, dans les années 1990, a inventé ce concept un jour où, ayant oublié la musique qu’il utilisait habituellement pour sa classe d’aérobic, il a dû improviser avec la musique qu’il avait sous la main, de la musique latine. Ses clients ont fortement apprécié le concept et au cours suivant, sa liste a explosé.

En 2001, il quitte sa Colombie natale pour s’installer à Miami et y amener le concept de Zumba. Une de ses étudiantes lui présente son fils qui deviendra PDG de Zumba, ainsi qu’un ami d’enfance de ce dernier, qui deviendra président de l’entreprise. Ensemble, ils produisent une bande démo qui permettra de vendre le concept à l’entreprise américaine Fitness Quest.

Les associés se sont partagé les rôles : Alberto Perez est le visage public de la Zumba, mais affirme n’avoir rien d’un homme d’affaires. Alberto Perlman et Alberto Aghion s’occupent plus particulièrement des aspects commerciaux. Enfin, en 2005, la Zumba Academy est fondée pour encadrer la formation des instructeurs de Zumba.

Un sport pour s’amuser en groupe

Le programme Zumba, avec ses différents types de classes, est accessible à tout le monde: enfants, adultes, personnes âgées. La pratique de cette activité permettrait de brûler de 500 à 1 000 calories par heure, et serait donc un bon outil pour la perte et le maintien d’un poids sain.

Des personnes avec des conditions de santé plus spécifiques (handicap physique, syndrome d’Asperger, Maladie de Parkinson) ont aussi témoigné du bienfait de cette activité dans la gestion de leur situation. Autrement dit, on perd du poids en s’amusant en groupe.

la zumba

La Zumba, c’est dépassé par d’autres

Aujourd’hui, plusieurs autres coaches se sont lancés après avoir vu la réussite de Beto. Tout le monde veut sa part du marché et d’autres disciplines qui y ressemblent ont vu le jour. On parle de danse africaine, l’AGA, de danse orientale fitness et de plein de concept.

Comme n’importe quelle mode, la Zumba est loin de sa gloire du début. Les gens commencent de plus en plus à la délaisser au profit d’autres danses et d’autres cours qui sont plus à la mode. Mais, ce n’est pas pour autant qu’elle a disparu. En fait, elle attire toujours plus de gens.

Continuez à en faire !

L’avantage avec la Zumba, c’est qu’elle n’est pas très stricte. Le concept repose sur le fait qu’on peut toujours y apporter de la nouveauté. En fait, même son créateur insiste sur ce point. Il tient à ce que ses pratiquants utilisent toujours la culture de leurs pays pour apporter de la diversité.

la zumba

De plus, contrairement à d’autres disciplines, Beto ne monopolise pas le marché. Il décerne des certificats de pratique de la Zumba mais n’impose aucun enchainement ou chorégraphie. Ainsi, les coaches auront plus de liberté et pourront créer leurs propres tableaux. C’est ce qui fait la force de cette discipline. Elle est en constant mouvement.

6 mars 2019

Click Here to Leave a Comment Below